"Retrouver le plaisir des fleurs du jardin"

Ferme Florale Urbaine est une entreprise de l'ESS créée en mai 2019 par deux jardiniers passionnés formés à l'Ecole du Breuil.

Aujourd'hui, 85% des fleurs vendues en France sont importées, souvent de très loin, avec un bilan carbone déplorable. De plus, la filière horticole est souvent opaque sur ses pratiques : usage de pesticides et engrais chimiques, régulateurs de croissance, conservateurs, serres chauffées au fioul, circuit froid énergivore, ... 

Notre rêve : retrouver des fleurs coupées porteuses de rêve et de sens, en développant un modèle de micro-ferme urbaine horticole, viable et réplicable. Ainsi, nos fleurs sont zéro-carbone, cultivées à la main, sans aucun produits chimiques et livrées à vélo. 

Notre premier site  est né en mai 2019 à la Porte des Lilas, sur les terrasses de l'Hôpital Robert Debré, dans le cadre de l'appel à projet Parisculteurs initié par la Mairie de Paris. Nous louons à l'APHP un espace jusqu'ici inoccupé pour y cultiver des fleurs. 

Notre activité n'est pas subventionnée :

notre unique salaire, ce sont nos fleurs. 

Mouvement Slow Flower
  • Fleurs naturelles : aucun produits chimiques utilisés pour cultiver, conserver ou embellir les fleurs

  • Fleurs de saisons : nous n'utilisons pas de serres chauffées ou d'atmosphère contrôlé pour contourner les saisons

  • Artisanat : les fleurs sont cultivées et taillées à la main

  • Transparence : la ferme est ouverte au public, nos pratiques de culture sont transparentes. 

  • Circuit-court : nous n'achetons pas de fleurs pour les revendre, nos fleurs ne voyagent pas (rayon de vente : 5km maximum), nous les vendons directement aux particuliers et aux fleuristes. 

  • Local : nos plants d'annuelles sont chaque année préparés dans la pépinière de la ferme florale à partir de graines, ou bien issus pour les vivaces de pépinières familiales situées à moins de 200km de la ferme. 

Produire les fleurs les plus écologiques du marché
  • Zéro-carbone : être le plus sobre possible en énergie. Nous ne brûlons pas de pétrole pour cultiver (le travail est entièrement artisanal), chauffer des serres ou transporter nos fleurs.

  • Zéro-déchet : nous appliquons la règle des 5R ( Refuser, Réduire, Recycler, Réutiliser, Rendre à la terre). Nous n'achetons pas de plastique jetable, nous surcyclons des déchets urbains, nous limitons les intrants. 

  • Zéro-pesticides : nos fleurs sont totalement exemptes de produits chimiques : ni pesticides, ni hormones végétales, ni conservateurs ou fixateurs. Nous n'utilisons pas d'engrais chimiques pour booster nos fleurs. 

image.png
image.png
medium_parisculteurs_062d6.png
image.png

Questions posées fréquemment (FAQ)

Posez-nous vos questions
Questions sur le projet général
- Pourquoi cultiver des fleurs en ville ? 

L'intérêt de produire des fleurs en ville est double : participer à la végétalisation des villes en cutlivant nos fleurs sur des terrains jusqu'ici délaissées (friches, sols pollués, jardins délaissés ...), et créer une nouvelle activité de jardinier-fleuristes urbains, et donc possiblement de très nombreux emplois. Nous sommes adhérents au collectif de la Fleur Française, pour promouvoir avec d'autres ces nouvelles pratiques.

- Qui finance le projet ?

Le projet n'a bénéficié d'aucune aide financière directe ou subvention. Nous avons démarré notre première saison sur fonds propres (5000 euros investis en capital). C'est un parti-pris au départ pour faciliter la réplicabilité du projet : pouvoir démarrer sans gros investisseur, simplement bénéficier d'un terrain (prêté ou loué) et se mettre au travail. 

Pour la seconde saison, nous avons souscrit un prêt auprès de la Banque Populaire (12.000 euros), abondé par un prêt d'honneur de 10.000 euros contracté via PIE (Paris Initiative Entreprise). Ceci pour nous permettre de constituer un fond de trésorerie, et d'investir dans du matériel (équipement professionnel, serre, cariole pour le vélo, ...). 

Questions sur la vente des fleurs
- Vente directe aux particuliers

Nous proposons des plants ou pots issus de notre pépinière d'avril à juillet, et des bouquets de fleurs à la vente de juin à octobre. Les commandes sont prises via la boutique en ligne

- Vente pour les fleuristes

Nous vendons nos fleurs à des fleuristes partenaires, sensibles à notre démarche. Pour la saison 2020, la liste des fleuristes avec qui nous souhaitons travailler est arrêtée. 

Questions sur la Ferme Florale des Lilas, Paris 19e
- Le site est-il ouvert au public ?

Les espaces de production sont visibles depuis la terrasse dite de l'Accueillant, mais ils ne sont pas ouverts au public.

Nous espérons pouvoir proposer des visites dans l'année. 

Posez-nous vos questions
Droits réservés SAS Ferme Florale Urbaine 2020 - CGV - Nous contacter : contact@fermefloraleurbaine.com
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter